L’Empire d’Ivoire – Naomi Novik

L’Empire d’Ivoire de Naomi Novik

Téméraire, tome 4

Mois anniversaire oblige, le blog vous propose une nouvelle chronique consacrée à un roman de gunpodwer fantasy, et ici plus précisément de flintlock. A vos mousquets, canons et dragons, voici Téméraire, notre loyal et noir Céleste en quête de liberté et d’aventures.

Dans Par les chemins de la Soie, nous avions quitté, Téméraire, Lawrence ainsi qu’une ribambelle de prussiens et de dragons sauvages lors d’une retraite mouvementée au « soir » de la bataille de Iéna. Nous retrouvons toute cette compagnie 3 jours après, épuisée, harcelée par les troupes françaises au dessus de la Manche. La fuite n’a pas été de tout repos, entre les escarmouches, la soif et la faim, la panique s’est glissée parmi les teutons qui rendent l’évasion aussi bien compliquée que périlleuse. La suite du voyage devient de plus en plus laborieuse, mais ils parviennent enfin sur les côtes britanniques. Ce n’est pas un spoiler, puisque tout ceci est sur le quatrième de couverture.

Nos amis parviennent à prendre pied sur l’Île avec le concours des batteries côtières. Aucun dragon ami en vue… Et pour cause, ils sont victimes d’une épidémie mortelle.

C’est ainsi que Téméraire et son équipage reprennent le chemin des aventures, cette fois-ci direction l’Afrique à la recherche du remède capable d’enrayer ce très méchant virus.

Lire la suite

The Penitent Damned – Django Wexler

The Penitent Damned de Django Wexler

The Shadow Campaign, tome 0.5 

La campagne des Ombres

Nouvelle en VO

Ce mois de mars consacre des articles aux romans de gunpowder fantasy – la thématique anniversaire. Deux critiques sont disponibles dans ce cadre avec Les Manteaux de gloire de Sebastien De Castell, un premier roman avec du potentiel ainsi que l’épique et remarquable Les Jardins de la Lune de Steven Erikson.

Je comptais vous proposer Les 1000 Noms de Django Wexler, premier tome de The Shadow Campaign. Une petite péripétie* en a décidé autrement, et du coup je me suis lancée dans la lecture de la nouvelle d’ouverture du cycle, The Penitent Damned. Elle constitue le tome 0.5 et possède l’avantage d’être gratuite…

Mais de quoi cela cause?

Lire la suite

L’Artefact – Jamie Sawyer

L’Artefact de Jamie Sawyer

Lazarre en guerre, tome 1

L’Atalante

Voici un roman dont le premier chapitre se clos avec brutalité. Notre héros Conrad Harris décède en mission lors d’un affrontement contre les Krells, et tout son équipe avec.  Inutile de dire que cela fait un choc.

Dans un futur assez lointain, l’humanité a colonisé la Voie Lactée mais s’est cassée les dents sur une espèce d’aliens particulièrement agressive et vindicative.  Cette rencontre du troisième type a dégénéré en une guerre presque totale bien que le berceau de l’homme ne soit pas (encore) menacé. A la régulière, les Krells sont imbattables, ils représentent la machine de guerre biomécanique parfaite. Aussi, les scientifiques ont-ils réussi à développer un programme de simulants,  des clones dont l’ADN a été modifié pour en faire de super soldat. La doublure peut être sacrifié lors d’une mission tandis que son « pilote » survit. La référence à Lazarre paraît donc toute indiquée. Une référence qui montre la volonté de proposer une sf plus réfléchie qu’une simple baston galactique.

Lire la suite

Liebster Award : Backdraft et auto-challenge

Liebster Award : Backdraft et Auto-challenge

Tag

Voici un nouvel article ayant pour objet un TAG, et pas n’importe lequel, le fameux Liebster Award. La malicieuse juneandcie de June & Cie m’a donc taguée cette fois, je vous conseille fortement d’aller faire un petit détour sur son billet pour apprécier son humour et la gaité qui imprègne son blog. J’ai déjà eu l’occasion de participer à plusieurs reprises à cet exercice de style et je commence à sécher sur les petites anecdotes à raconter.

J’ai donc décidé de prendre un dieu égyptien au pied de la lettre et de m’accaparer son auto-challenge sortir de sa zone de confort. Ce sera l’occasion de rendre l’expérience plus intéressante encore et de corser le Liebster Award qui serait autrement amputé de sa première moitié!

Le Principe.

Pour les bouchés des esgourdes ou les jeunes novices qui n’ont pas encore fait leurs classes, je rappelle donc le principe du bouzin :

  • dire 11 faits sur soi, et ici mes 11 auto-challenges
  • répondre aux 11 questions posées par le fourbe qui vous a nominé,
  • passer la patate chaude avec 11 nouvelles questions à 11 victimes.

Lire la suite

Blind Lake – Robert Charles Wilson

Blind Lake de Robert Charles Wilson

Denoël – Lunes d’encre

 

Je n’ai jamais rien lu de Robert Charles Wilson, pourtant il jouit d’une réputation sérieuse dans la milieu de la sf. Cette année, j’ai décidé de combler cette lacune en me fixant la lecture de trois de ses romans. Spin est le plus connu de tous et le premier qui m’ait été recommandé chaudement, le chef d’œuvre de l’auteur. Mais voilà, pourquoi commencer par son œuvre majeure? Gourmande que je suis, je préfère garder le meilleur pour la fin.

Ainsi, mon choix s’est porté sur Blind Lake, en raison d’une partie du quatrième de couverture :

« A Blind Lake, Minnesota, Marguerite Hauser s’intéresse tout particulièrement à un extraterrestre qu’elle appelle « le Sujet« , mais que tout le monde surnomme « le homard« , à cause de sa morphologie. Et voilà qu’un jour, personne ne sait pourquoi, le Sujet entreprend un pèlerinage qui pourrait bien lui être fatal. »

Quelle est la vison de RC Wilson sur le premier contact avec une espèce extra-terrestre, voilà bien une question propice à me tricoter les méninges.

Lire la suite

Dimanche pré-printanier: 4 nouvelles fantasy et Sf

Dimanche pré-printanier:  4 nouvelles fantasy et SF

 

Ce dimanche est l’occasion parfaite de booster la bonne humeur et la gaité en découvrant ou redécouvrant quatre nouvelles de fantasy ou de SF, en compagnie de quatre auteurs : Singh, Jaworski, Albert et Rey.

J’ai tenté l’aventure avec Coliopod suite aux chroniques du Chien Critique.

cropped-fb_icon3-192x192

Deux raisons principales expliquent cette petite mise en avant : c’est gratuit et permet de découvrir un moyen peu courant de vivre une aventure de sfff. Les textes audios sont une première pour le lutin que je suis.

Au sommaire de la plateforme, déjà quatre textes :

  • Trois Contes de la Rivière et du Ciel de Vandana Singh
  • Kenningar de Jean-Philippe Jaworski
  • Le double destin du taquin de Raphaël Albert
  • Magma Mia ! de Timothée Rey

Voyons ce qui ce cachent derrière ces quatre titres alléchants…

Lire la suite

Les Rivières de Londres – Ben Aaronovitch

Les Rivières de Londres de Ben Aaronovitch

Le dernier apprenti sorcier, tome 1

Les nouveaux millénaires

Après quelques lectures exigeantes et magistrales, j’avais envie d’un roman léger, frais et cousu d’humour. Mon choix s’est porté sur Les Rivières de Londres de Ben Aaronovitch, premier tome du Dernier apprenti sorcier. J’avoue que j’avais quelques craintes, car des comparaisons nombreuses sont faites avec le célébrissime Harry Potter. La comparaison me semble à la fois élogieuse et dangereuse, je vais m’en expliquer.

Grant est un jeune policier de Londres qui achève sa formation. Il est affecté à la surveillance du site d’un meurtre sanglant: un homme a été décapité! Et ce n’est pas le seul crime de ce genre qui secoue la capitale britannique, à tel point que la crainte d’un tueur en série refait surface.

Notre planton reçoit en cette étrange nuit, une mystérieuse visite, M Wallpenny a été un témoin direct du meurtre. Une chance inouïe pour le jeune métis qui voit sa formation de deux ans s’achever en apothéose. Un seul hic, le témoin oculaire est mort depuis un siècle! Paniqué, réfractaire à toutes ses fadaises surnaturelles, le jeune homme se tait se pensant en surmenage, mais voilà…. l’ectoplasme le relance.

Lire la suite

Albédo : un an déjà!

Albédo : un an déjà!

 

Pas très original comme titre, j’en conviens. Aujourd’hui 13 mars 2017 marque la première année d’existence de ce blog. Une année qui a été magique tant je me suis régalée à partager mes lectures, à découvrir des titres qui m’ont dézinguée les neurones ou des auteurs qui ont chamboulé ma  vision du genre sfff.

Cet ensemble de petites choses, de découvertes ou d’échanges constitue une source de motivation importante qui me permet de consacrer du temps à la rédaction de mes chroniques, et me donne envie de prolonger l’expérience en visitant les autres blogs.

Un autre facteur essentiel dans la vie du blog est ma liseuse. J’ai une préférence marquée pour les livres brochés grand format, mais le prix et parfois l’indisponibilité de certains titres ne me permettaient pas d’étancher ma curiosité. Ainsi, ma kobo est-elle devenue un auxiliaire indispensable à ma passion des littératures de l’imaginaire. Je lis plus, je lis « mieux » et je lis confortablement.

Lire la suite

Les Jardins de la Lune – Steven Erikson

Les Jardins de la Lune de Steven Erikson

Gardens of the moon – lu en VO

Le livre malazéen des glorieux défunts, tome 1

 

Complexe est le qualificatif que j’ai le plus entendu concernant Les Jardins de la Lune de Steven Erikson. Parfois, il lui a aussi été associé brouillon ou exigeant. Quant à moi, le premier mot qui me vient à l’esprit est épique! Mais un seul terme ne suffit pas à résumer le ressenti sur un roman d’une telle ambition.

Nous baignons avec ce récit dans de la fantasy de haut vol. L’univers mis en place est non seulement exigeant – il est vrai – en terme d’attention et de concentration mais aussi particulièrement recherché et ambitieux. Nous ne sommes pas dans un roman de fantasy gnan-gnan, où la jeune et jolie fermière du coin s’envole à dos de chèvre ailée sauver le prince d’un sort atroce, ou de son beau père pré-régicide. Non, Genabackis accumule les batailles sanglantes, les luttes d’égo, les doubles allégeances, les trahisons de première main, les manifestations divines, et enfin les spectaculaires chocs magiques.

Je ne sous-entends pas non plus qu’Erikson propose un récit de l’imaginaire combinant philosophie, thématiques d’actualité et questions existentielles dans de savoureuses et éthérées volutes métaphoriques. Quoique… Les Jardins de la Lune ce sont des sociétés élaborées, beaucoup de gueules cassées, des personnages charismatiques, de beaux salauds et quelques jolis minois.

Nous sommes dans de la dark fantasy, et plus précisément dans de la gunpowder fantasy sans concession pour les âmes prudes et chastes.

Nous avons déjà un bon nombre d’adjectifs pour qualifier ce récit : complexe, brouillon, épique, gunpodwer, ambitieux, violent,…  Bref, commençons par le commencement.

Lire la suite

Hypérion 1&2 – Dan Simmons

Hypérion de Dan Simmons

Les Cantos d’Hypérion, tome 1

Prix Locus, Prix Hugo

 

Il y a quelques temps, j’ai exprimé mon exaspération concernant le découpage d’Hypérion par les éditions Pocket. Une scission criminelle – séparant l’intrigue artificiellement et arbitrairement – qui laissait au lecteur un goût d’inachevé et de trahison (et d’être pris pour une vache à lait). C’est d’autant plus contraire à toute éthique qu’initialement le roman original en question n’est pas si volumineux.

Je vous propose donc une chronique complète du tome 1 et 2,  produit de notre édition bien française.

Hypérion narre le voyage au sens propre comme au figuré de sept pèlerins, choisis par les instances de l’Hégémonie pour formuler une supplique auprès du Gritche. Au cours de ce trajet, chacun va exposer les raisons de sa présence; des récits qui vont rythmer le roman de Dan Simmons.

Lire la suite