Abzalon -Pierre BORDAGE

Abzalon de Pierre Bordage

L’Atalante
Abzalon est mon tout premier contact avec l’auteur français Pierre Bordage. Je l’ai lu dans le cadre d’un challenge dans le but de découvrir cet auteur. J’avoue avoir été assez déconcertée au début. En effet, j’attendais un Space Opera avec un voyage stellaire à destination d’une autre planète.

Or, le premier tiers de ce roman se déroule uniquement sur la planète Esther avant de s’ouvrir vers l’espace. C’est compréhensible avec la mise en place d’un background solide, de motivations et d’enjeux disparates qui joueront  leurs cartes vers le dernier tiers du roman, mais ce sursis ne m’a pas forcément emballée. Au contraire, cela alourdit l’histoire et temporise l’action.
L’auteur prend le temps de brosser des personnages assez denses et captivants dès cette première partie, et le lecteur suivra avec d’autant plus d’intérêt la suite de leur périple. Il a ainsi toute liberté pour présenter ensuite des « seconds couteaux » dotés d’une épaisseur conséquente, et efficaces dans le reste du roman. Justement, l’écriture de ces différents protagonistes est un point fort d’Abzalon.
Abzalon est  le personnage clé de Pierre Bordage. Tueur en série, sur un chemin d’apaisement et de rédemption, il va être déterminant pour la survie de la « mission ». Nous faisons sa connaissance dans le plus grand gouffre d’inhumanité de la planète Esther, un pénitencier où la violence et la raison du plus fort constituent l’unique moyen de survivre. Son compère Loello, est tout l’opposé du personnage titre; là ou le second est mince et beau, le premier est puissant et laid. Toutes ces différences font aussi leur complémentarité et leur force. Plus tard, sur le vaisseau spatial à destination d’une nouvelle planète habitable, le duo permettra aux 3 factions présentes de vivre sinon en harmonie, mais au moins dans une paix relative au final.  La jeune Ellula – quatrième épouse d’un patriarche esthérien  – est également un acteur majeur dans l’apaisement des conflits entre les communautés au sein du vaisseau et pour l’issue de l’aventure. Nous la découvrons comme promise au début du roman, elle fait partie d’une société très rigide qui partage quelques traits avec les mormons et dont la place de femme est au plus bas de l’échelle sociale. Son père a arrangé ce mariage avant que la « guerre » explose le jour de la célébration et conduise à un génocide redoutable d’efficacité.
Plusieurs systèmes religieux et des castes proches de sectes partagent également l’affiche de ce roman. L’auteur choisit de nous exposer ces divers systèmes par l’intermédiaire d’un extrait de journal d’un « moncle » au début de chaque chapitre. Après le premier tiers consacré au background sur la planète d’origine, le roman se consacre essentiellement au voyage à destination de l’autre planète agrémenté de quelques rares retours sur Esther dont la ligne temporelle a évolué bien plus rapidement alors que le vaisseau atteint sa vitesse de croisière.
Pour conclure, c’est un bon roman qui mêle les problématiques religieuses, sectaires et écologiques à l’aventure spatiale. Même si mon immersion dans ce système complexe et nouveau n’a pas été des plus aisée en raison d’un premier tiers trop laborieux, la suite m’a convaincue. J’ai quand même eu un peu de mal a apprécier le personnage d’Abzalon lui-même, tueur en série violent et intellectuellement limité qui évolue finalement vers la sagesse.
En couverture la scène clé du roman!
Défi lecture 2016 :# 46 un livre épistolaire
12295263_10153872122952369_9088107963143541444_n
Défi 2016
Autre critique : Mes Imaginaires
Publicités

6 réflexions sur “Abzalon -Pierre BORDAGE

  1. Ping : Mes challenges 2016 – Albédo

  2. Ping : Un coup d’oeil sur le Bilan de février 2016 – Albédo

  3. Ping : PAL de Janvier 2016 – Albédo

  4. Ping : HELP NEEDED – Défi lecture 2016 – Albédo

  5. Ping : HELP PROVIDED ! – Albédo

  6. Ping : Eschatôn – Alex Nikolavitch – Albédo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s