Des horizons rouge sang – Scott Lynch

Des horizons rouge sang de Scott Lynch

Les salauds gentilshommes, T2

Bragelonne

Vous avez aimé le tome 1, Les mensonges de Locke Lamora du cycle Les salauds Gentilhshommes ? Vous allez adorer ce deuxième volume. Le feu d’artifice du premier tome redouble en intensité, et vous prend à la gorge d’entrée de jeu. Nous abandonnons temporairement Camorr, pour un voyage tout autant dépaysant et exotique à Tal Verrar avant de goûter les eaux sombres et salées (de l’amertume, certes)  du défi de la Ronce de Camorr.

Cette suite, à la hauteur du premier tome et même un poil au dessus, combine avec brio les ingrédients précédents : héros pétillants, dangers, magie, escroqueries, dépaysement en y intégrant une part plus grande de mystère et de noirceur. Il suffit de lire les deux premières pages et vous aurez tout compris sur ce qui vous attends : rebondissements, chausses-trappes, bifurcations, dangers et affrontements…

Nos deux compagnons, Locke et Jean, ont ourdis une machination d’une ingéniosité proprement diabolique…et hautement périlleuse.  Car rien n’est à priori inaccessible pour notre voleur/escroc. D’ailleurs, le plan semble se dérouler à la perfection… jusqu’au jour où on leur impose un nouvel objectif… Commence alors une partie d’échec où la mort peut les saisir n’importe où, n’importe quand, et dans laquelle les mensonges de Lamora pourraient bien les rattraper…

Scott Lynch a abandonné Camorr pour une cité plus périlleuse Tal Verrar, tout aussi exotique (moins onirique) qui n’est pas sans rappeler  l’ambiance des îles refuges des pirates du XVII°. J’ai d’ailleurs trouvé à ce roman un ambiance Pirates des Caraïbes, en plus sombre, mais avec cette touche d’humour et de dérision propre à nos salauds gentilshommes ( et à Jack Sparrow). C’est ensuite vers le large, les horizons rouge sang que se poursuit la suite des aventures de Locke et Jean. Bien que le cadre naval s’impose, l’auteur parvient à conserver dans son écriture et ses descriptions ce petit quelque chose qui confère à l’ensemble une nuance ambrée (dans ma tête tout au moins).

Locke et Jean sont toujours autant fêlés, attachants et vulnérables. Scott Lynch a apporté un soin particulier à l’écriture de ces deux compères. Partie héros, partie victimes et partie anti-héros, ils ne ressemblent en rien à des figures célèbres ou des stéréotypes vus et revus. L’ambiguïté qui s’attache à Locke ne repose pas sur les motivations du personnage (que nous connaissons), mais bien sur ses vulnérabilités et les séquelles de l’enfance.  Requin et comparses sont bien imaginés, un brin caricaturaux mais je pense que c’est voulu.

L’intrigue, couplée à un rythme endiablé, est impeccable. Ainsi, les ressorts de l’histoire sont-ils bien masqués pour ménager la surprise du lecteur. Les quelques manœuvres ou ficelles discernables seraient d’ailleurs submergées par le train d’enfer de l’auteur.Le style est enlevé,très visuel, on parvient à imaginer parfaitement chaque séquence avec le cadrage voulu par l’auteur. Le lecteur se croirait presque au cinéma!

Cette série est inclassable tellement elle emprunte à tous les genres. Mais quelles sensations procure-t-elle! Vive les montagnes Russo-Lockiennes!

Autres critiques :

Le Bibliocosme Blog-o-Livre

Publicités

10 réflexions sur “Des horizons rouge sang – Scott Lynch

  1. Ping : Les Mensonges de Locke Lamora – Scott Lynch – Albédo

    1. Pour une fois que les rôles s’inversent je vais prendre le temps d’apprécier cet exploit! Mouhahahaha! Ceci dit, ayant lu le tome 1, le tome 2 allait surgit d’ici peu… comme le tome 3, mais après l’été ( je suis chargée en lecture cet été!), j’ai établi un « programme » que je vais tenter de suivre. 😉

      Aimé par 1 personne

  2. Un tout petit ton en dessous du premier tome mais ça reste de l’aventure de haut vol ! Je me souviens encore de la scène de fin, assez crispante !…
    Et pourtant, je n’ai pas encore lu le troisième volume, depuis le temps qu’il traîne sur ma PAL pourtant… Je crois que tu vas me devancer aussi. 😉

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai bien aimé les deux tomes. C’est vrai que dans le premier nous avions l’effet de surprise et ce n’est plus le cas dans les horizons. J’aurai du mal à choisir le meilleur.
      Je ne sais pas si je te devancerais, le tome 3 est au programme! Nous verrons!

      Je ‘ai mis en lien dans ma nouvelle critique! 🙂

      J'aime

  3. Ping : Les Salauds Gentilshommes, tome 2 : Des horizons rouge sang | Le Bibliocosme

  4. Ping : Juillet 2016, un mois plein d’esprit – Albédo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s