Ma Pile à Lire se livre – Interview

Ma Pile à Lire se livre

TAG – interview

Aujourd’hui la pluie nous a donné rendez-vous, et j’en profite pour faire une petite pause. Les interviews sont au goût du jour chez les blogopotes,  qui nous offrent des petites pépites. Aussi, je m’adapte et vous propose un petit article amusant,  l’interview de ma PAL.

Initialement, j’ai piqué l’article d’origine chez ma bonne Fée, Stelphique. Outre, la particularité de faire partie du petit Peuple (les fées et les lutins ne sont pas très grands), nous avons des PAL (Pile A Lire) stratosféériques pleines de caractère.

Xapur en donne d’ailleurs la définition la plus exacte en ce qui nous concerne (la PAL et moi) : « je rappelle que la Pile A Lire est un organisme symbiotique, qui a une vie autonome et qui exerce un contrôle mental sur l’être humain qui l’alimente ».

1921075lpw-1921080-article-jpg_2981609_660x281

Question au Lutin : As-tu une Pile à lire ?

Effectivement, j’ai une PAL, et même plusieurs. Je désigne par PAl, la véritable Pile à Lire qui est constituée des livres en ma possession. J’ai l’impression que la PAL a une vie vraiment autonome et s’étoffe indépendamment de ma volonté.

As-tu plusieurs des sœurs jumelles, des petits?

En tant que PAL, je suis seule et unique. Unique, forcément dans le sens littéral du terme (hé!hé!hé, je suis contaminée pas l’humour à 2 sous de ma « propriétaire« ) et au sens figuré. Pour le premier, c’est logique, étant constituée de livres, comme les êtres vivants d’atomes, il n’y a pas deux PAL identiques.  Pour le second, je me modifie au gré de mes humeurs, parfois en douce avec un bouquin qui atterri dans mon voisinage. Je fais un peu ce que je veux et fais fi des consignes de la patronne. Bref, je vis ma vie.

Je viens de démonter que je n’ai pas de jumelles, mais j’ai des petits. Des petits tas des livres à lire très prochainement, le petits tas des livres que Lutin a envie de lire tout de suite, les deux trois en cours de lecture,…

Ensuite, j’ai deux cousines, la Wish-list qui est sous mon influence directe. Je la siphonne régulièrement pour garder la forme et mes formes (je suis coquète, j’aime mes rondeurs). Elle contient, les livres qui doivent figurer dans mes replis à plus ou moins brève échéance.

Et ma lointaine cousine, la liste des repérages. Les romans et recueils qui ont fait ou qui font de l’œil au Lutin. Comme j’ai mon mot à dire, ils attendent mon feu vert pour être dirigés chez moi ou chez la Wish.

 Pourquoi une PAL ?

Quelle drôle de question! Quel lecteur n’en a pas ?

Comment es-tu rangée ?

A l’image de la patronne : jolie, sympathique, envoûtante, généreuse, taquine,…  😉

Non, ce n’est pas cela ?

Par genre et par ordre alphabétique d’auteurs, dans des « catégories » : les BD, les mangas, les brochés, les livres de poche et les numériques.

Nous avons tenté par collection, par éditeur, par taille, par couleur,… Or c’était trop petit, trop long, trop gros, trop rond, trop maigre, trop noir, trop blanc, trop… la vache!

Ce n’était pas l’idéal et je me sentais inconfortable. Donc nous avons opté pour ce classement au sein de la bibliothèque à défaut de mieux.

As-tu un petit nom ?

Mon précieux ?… Après tout, je le suis et je le vaux bien! 🙂

Je veux une ou des photos de toi.

Bouge-pas!

La PAL des à lire accompagnée d’un lutin…

PAL et lutin

A post shared by Albédo (@lutin82) on

La PAL de chevet , admirez le dragon qui veille…

Pal chevet

A post shared by Albédo (@lutin82) on

La PAL numérique :

PAL numérique

A post shared by Albédo (@lutin82) on

et pour les curieux, un détail de la liseuse, sachant qu’il y a des nouvelles, des BD et des classiques que je ne lirai sans doute pas tout de suite.

A post shared by Albédo (@lutin82) on

Or, comme les livres de la PAL sont inclus dans la bibliothèque alors je vous invite à regarder des photos inclues en fin d’interview.

Combien de livres contiens- tu ?

Au denier décompte, plus de 150 livres papiers et numériques, moi ce n’est rien à côté de la bibliothèque.

Comment t’es-tu constituée  ?

Petit à petit. Un livre après l’autre.

Au début j’étais un embryon contenant deux à trois livres, puis peu à peu j’ai évolué. Je me suis rebellée.  Avant de devenir indépendante.

Il faut dire que depuis que la liseuse a fait son apparition au foyer, je me suis baffrée. Il y a des offres numériques stupéfiantes et je me souviens que l’année passée, j’ai pris en deux mois 70 livres de tour de PAL!!! Presque une année complète de lecture. C’était enivrant, j’ai eu une sensation de puissance immense et j’ai cru un instant être l’objet d’un sort, ou de vivre réellement une aventure de fantasy dont j’étais le héros magicien.

Qui sont pour toi les plus gros prescripteurs de livre ? Qu’elles sont les personnes qui font que tu ne cesses d’augmenter ?

Vous tous, chers blogueurs…:-)

Physiquement parlant, il y a le lutin et sa moitié  – un homme charmant qui prend soin de mon tour de PAL!

Autrement chez les blogopotes – déjà tous ont intégralement participer à ma bonne santé parfois avec des critiques insistantes en vous y mettant à 2, 3 et plus pour un roman. Il est vrai que certains me soignent particulièrement. Ainsi, ne remercierais-je jamais assez Apophis (qui voue un culte à une divinité percutante ou un astéroïde tout autant percutant, allez savoir…), une Fée malicieuse, la tribu « celtique » du Bibliocosme, Xapur, Les Trolls d’un pays de KamelottLupa, Elyandra, Un cabot aussi facétieux que ma pommeAelinel,…

Bref, beaucoup de monde finalement. Rarement les éditeurs, et les plateformes.

Comment fait un livre pour sortir de tes entrailles ?

A l’envie le plus souvent, parfois en raison d’un thème programmé. Les sorties, c’est pas ma tasse de thé, je me concentre sur les entrées. 😉

Comment vivrais tu sans ton lecteur ?

Existerai-je sans mon lecteur . Je serai à l’état de potentialité, sans réalisation… Nous ne pouvons pas vivre l’un sans l’autre. Même nulle la PAL existe par le simple fait qu’une livre, une BD, un manga suffit à la rendre réelle.

Ainsi, inversement, le livre, la bd, le manga, l’essai à son lecteur potentiel. Quelque part.

Je vous ai dit, je suis une PAL avec de la Personnalité! Et je fais de la philosophie à 3 francs à mes heures perdues.

bib-2

Question au Lutin : Comment vivrais-tu sans ta PAL ? A quoi ça sert ?

Sans PAL, c’est inenvisageable. J’ai besoin d’avoir un choix de lecture. J’aime flâner devant la bibliothèque en choisissant mon ou mes prochains titres. Cette diversité de lecture à toute heure du jour ou de la nuit fait partie intégrante d’un sentiment de liberté, d’harmonie.

Avant, l’achat de la liseuse, nous partions en vacances avec 3 ou 4 livres (difficilement sélectionnés) et il était rare de ne revenir qu’avec ces 3 ou 4 livres… désormais, nous partons toujours avec du livre papier et mes 120 titres numériques. Il arrive que nous revenions avec un ou deux livres supplémentaires, mais c’est anecdotique.

Question au Lutin : Où achètes-tu tes livres ?

Chez mon libraire, Amazon, l’éditeur, ou une plateforme sevenswitch ou kobo.

Question au Lutin : Est-ce que tu as des petites habitudes pour lire ? (endroit, moment, environnement…)

J’aime lire de préférence dans mon canapé, ou dans mon lit. J’aime bien être allongée, essentiellement le soir, alors que la famille regarde la TV. Je suis rarement intéressée alors je lis, parfois en suivant d’un œil distrait ce qui se passe à l’écran. Cependant, le plus souvent, je suis isolée dans ma bulle et je n’entends rien, à tel point que même quand l’un ou l’autre me parle, il faut vraiment m’interpeller pour que je réagisse. Oui, et du coup je prends tout une partie du canapé à moi seule!

roman-williams-couple-de-la-dc3a9co-frenchyfancy-11
Mon idéal

 Es-tu plus livres numériques ou livres papier ?

C’est un point sur lequel ma patronne et moi sommes en parfaite symbiose. Nous sommes les deux.

Le livre papier, un beau livre papier est merveilleux à lire, avec le toucher  et l’odeur. Le livre numérique possède également ses atouts, un poids léger, la luminosité, l’aspect pratique et il ne tache pas les doigts ou ne pue pas comme pas mal de livre de poche.

Question au Lutin : Penses-tu que les livres, les librairies et les bibliothèques sont voués à disparaître à plus ou moins court terme?

Pas du tout. A l’image des industries du disque et de la vidéo, il faut s’adapter aux nouvelles technologies et à une nouvelle « consommation ». Les lecteurs aiment en général les livres, les moyens financiers demeurent pour nous tous plus ou moins limités. du coup, je ne vois pas les médiathèques disparaître, ni les libraires (j’achète plus volontiers chez eux) qui connaissent leur clientèle et sont de bons conseils.

Il y a des lecteurs qui sont « exclusivement » numériques ( 😉 ), il y a des lecteurs qui sont et seront exclusivement papier. D’autres aiment les deux supports pour les qualités différentes et complémentaires.

bref, une belle bibliothèque personnelle, ça en jette quand même!

As-tu une question à nous poser ?

 


A post shared by Albédo (@lutin82) on

A post shared by Albédo (@lutin82) on

A post shared by Albédo (@lutin82) on

 

bib3

Ainsi s’achève ce petit article, libre à vous de le reprendre tel quel, ou celui d’origine ou encore de le modifier à votre propre sauce.

J’espère que cette interview vous aura séduits. 🙂

Publicités

82 réflexions sur “Ma Pile à Lire se livre – Interview

    1. Merci, le but du jeu est de faire rire. Et un peu de dérision est toujours bénéfique, surtout l’autodérision.
      Le second degré fait partie de ma nature, et je le parsème souvent (sinon presque toujours) dans mes articles et chroniques avec plus ou moins de bonheur.
      J’espère que tu t’es reconnue! 😉

      Aimé par 1 personne

  1. J’adore cette interview !!! Je vois que ta PAL pourrait bien être copine avec la mienne. Mais si elles commençaient à taper la discute, tu imagines… ce serait la ruine de notre porte-monnaie, d’autant que la mienne souffre de boulimie ^_^ Finalement, la raison nous dicte de ne pas les faire se rencontrer 😉
    Je suis trop contente de faire partie de la tribu, merci !!! 🙂

    Aimé par 2 people

    1. La mienne est boulimique aussi, un croisement est donc proscrit, déjà que cette passion fait mal au portefeuille!!!
      Je n’ose imaginer ce que cela produirait.
      Hé!hé!hé! ben oui, tiens que tu es dans cette grande tribu! 🙂

      J'aime

  2. Très sympa ce ton décalé pour parler de ta pile ! 🙂 Ta photo de bibliothèque idéale me fait baver…
    J’ai testé la liseuse ce weekend ! (La même que toi d’ailleurs) Mon père a eu pitié de moi et de mon Stephen King de 1400 pages, alors il l’a acheté sur sa liseuse pour que je puisse me faire une valise plus légère 🙂 Je dois dire que c’est pas désagréable finalement, à part que je passais mon temps à changer la luminosité haha le fait d’avoir le choix ça me perturbait beaucoup, j’arrivais pas à me décider.

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis bien contente que mon article te plaise! Et oui, je voulais un billet léger mais véridique dans les détails sans être une étude sérieuse. Le ton décalé et la dérision sont donc venue naturellement.
      Tu vois la liseuse a de bons côtés, et l’on s’y fait rapidement. le luminosité tu trouveras aussi tes marques. 🙂
      Bonne lecture.

      Aimé par 1 personne

  3. Héhé! Quel beau retour!!!!Toujours intéressant de voir les PAL des autres et de voir quelle place elle prend dans nos vies et physiquement parlant!!!!;)
    Je te remercie pour ce très joli clin d’œil à mon blog, c’est juste adorable mais entre joyeuse confrérie du Petit Peuple, on se comprend! Je suis heureuse de savoir que je compte parmi tes prescripteurs!!! Ca me touche beaucoup! J’irai d’ailleurs bien piquer quelques livres dans ta PAL!!!!!;)
    Très joli article…
    Au plaisir évidemment d’échanger encore sur les livres!!!!!;)

    Aimé par 1 personne

    1. YES!
      J’espère que tu auras aussi noté le stratoFEErique…
      J’avais adoré le concept initial sur ton blog, il fallait juste que je trouve comment le tourner à ma sauce!
      Le Petit Peuple est facétieux et malicieux, mais adorable dans tous les cas.
      Oh, bien sûr que tu es dans les prescripteur!!! Devany combien de livre tu me fais baver ?….

      Pique, pique…

      Merci à toi. 🙂

      Aimé par 1 personne

  4. Un super concept d’article, bravo !

    Merci pour la pub (et oui, c’est en référence au dieu égyptien, pas à l’astéroïde et pas au Goa’uld -parce que dans ce cas, je m’appellerais Baal, il a carrément plus la classe-).

    C’est marrant que tu parles des promos numériques, je me disais justement que je ne prendrais cette année dans les grosses OP Bragelonne (par exemple) que les livres qui sont déjà dans ma wish-list. Parce que mine de rien, j’en ai acheté plusieurs dizaines à 0.99 euros l’année dernière, et si j’en ai lu 3, c’est le bout du monde. Car personnellement, en terme de critiques, je suis plus ou moins à 60 % de nouveautés (ou de VO) et 40 % de livres déjà sortis (à vue de nez, je ne me suis pas amusé à compter sur mon blog), ce qui fait qu’il m’est plus difficile de lire rapidement un truc acheté en promo. Et vu que je commence à inscrire des bouquins au programme de lecture de… 2020, je me dis qu’il est temps d’arrêter le massacre.

    Sinon, je vois de bien bonnes choses à venir en critique sur Albedo, dont ce Silverberg à l’édition si soignée et l’Insigne du Chancelier de l’excellent Dave Duncan : j’ai hâte de lire tout ça ! (et au fait, c’est le manuel technique de quoi dans la pile devant Grosminet, je n’arrive pas à lire…).

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Apo!
      J’étais obligée de faire référence à l’astéroïde quand même! 😉
      Je ne peux m’empêcher d’être taquin, c’est dans mes gènes…

      Pour les promos numériques, tout compris – pas que bragelonne – sur environ un peu moins de 70 livres, j’ai du en lire une trentaine. J’ai « prévu » d’en lire quelques uns cette année, comme les Richard Morgan, des Gemmel, Hamilton, Reynolds, Baxter, et les trilogies à terminer (Lynch, Travis, Knight).
      Du coup, j’espère en avoir lu une cinquantaine en tout de cette fournée à la fin de l’année.

      Après, je me dis que j’ai pris pas mal de romans dans le fond Bragelonne qui m’intéressaient, il devrait y avoir moins de tentations pour moi dans les prochaines ops.

      Pour toi, j’ai une autre photo :

      Pour Apo!!😜

      A post shared by Albédo (@lutin82) on

      J’ai adoré Duncan et sa trilogie sur le dernier loup-garou. Je compte continuer avec l’Insigne du Chancelier.
      Le Silverberg, je te le dois! 🙂

      J'aime

      1. Systia

        Pour la petite histoire, la bibliothèque qui contient ma PAL est nommé ainsi rapport au robot dépressif dans H2G2 (c’est moins sexy, du coup ^^).
        Je cherchais un nom (vu que ma bibliothèque « normale » en avait déjà un) et, en finissant de lire les livres d’Adams, je me suis dit que ça lui irait bien, le côté « qui se plaint tout le temps d’être mal aimé », tout ça. En ce moment, Marvin proteste que je le nourris trop et qu’il n’a plus de place, par exemple (et que je traîne sur internet au lieu de m’occuper de ses livres, aussi… Alors que j’ai des tas de livres qui me tentent beaucoup dans ses étagères, en plus !)

        Aimé par 1 personne

        1. MDR!!
          C’est vrai que pour le coup c’est moins sexy! Mais j’adore.
          Les mêmes récriminations sont à l’ordre du jour de ma propre Précieuse PAL. Elle trouve que je m’occupe un peu trop des abeilles en ce moment au détriment des livres. En revanche, elle pipe mot au sujet de l’élargissement de sa taille.
          J’ai tant de livre intéressants. Rien que cette semaine, j’i fait un tour de ce que je lirai une fois mes 3 bouquins achevés (Luna, Spire, Katz), et je me suis trouvée devant une vingtaine que j’ai très envie de lire immédiatement. Va falloir que je choisisse!

          J'aime

  5. Et bien mon « précieux », je vois que tu te livres à nous sans langue de bois et avec beaucoup de dérision. Je pensais que la PAL n’était qu’un acronyme sans âme, je vois que je me trompais et que tu es une créature vivante généreuse, facétieuse et taquine comme ta compagne.
    Ce fut un plaisir de faire ta connaissance.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci ! 🙂
      Je te connaissais déjà, tu as pourvu généreusement à l’augmentation de mon tour de PAL !
      Je crains que la personnalité du Lutin ait déteint sur moi… à moins que ce soit l’inverse.

      Merci, penses-tu interviewer ta propre compagne un jour ? 😉

      J'aime

    1. C’est le but du jeu. Un billet d’humour pour une fois! Ma PAL adore ses plis, replis et rondeur… je ne peux rien y faire, toute restriction se traduit par une intense boulimie ensuite…
      La taille ne détermine pas le caractère de nos PAL!

      J'aime

  6. J’ai été ravie de rencontrer la PAL du Lutin. La tienne et la mienne devrait un jour se rencontrer dans leur monde, elles en auraient des choses à se dire !
    Ce tag est magnifiquement sympa et je vois que nous avons les mêmes pratiques de gestion de PAL (entre la liseuse et la matérielle) (liseuse qui au passage a également changé de façon CONSIDERABLE ma façon de lire et de voyager).
    En tout cas VIVE LES PAL ! 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Merci! 🙂
      Je l’ai « un peu  » détourner de son objectif initial et surtout de sa forme. Je me suis beaucoup amusée avec cette interview. J’imagine depuis un moment ma PAL avec son tempérament marqué!
      Chouette, j’aimerai bien voir ce qu’elle(s) aurai(ent) à dire…. 😉

      J'aime

  7. Ahah, elle est bavarde et imposante cette PAL ! Sympa l’article 😉

    Malheureusement la mienne est une abomination, je la nourris souvent, de tout et de rien, je l’ignore, une fois sur deux. je la maltraite et ne prend pas gare à ce qu’elle a déjà. Certaines de ses parties se trouvent dans des coins sombres de ma bibliothèque et de ma tête. Des livres plein de promesses que je n’ai pas encore osé ouvrir !

    Aimé par 1 personne

    1. C’est une sacrée PAL, oui! A la fois pas sa taille qui commence à être rondelette et par sa personnalité.
      Si tu négliges la tienne, fais attention, je crois que toutes les PAL ont du caractère, et elle risque fort de se retourner contre toi et te faire défaut les jours ou tu voudras y piocher un roman… elles sont vindicatives, te dis-je!
      Merci. 🙂

      J'aime

    1. Merci!
      C’est l’interview ou la taille de la PAL dont tu apprécies le format ?…. attention à ta réponse, la mienne est susceptible! lol

      Bon déjà rien qu’avec cet élément, je devine que ta propre PAL a un bon tempérament. J’espère lire son interview un de ces jours.

      J'aime

  8. Ping : TAG – Pile A Lire | Le monde d'Elhyandra

  9. Ping : Avril 2017, ne te découvre pas d’un livre! – Albédo

  10. Avant de lire la légende de ta photo « Mon idéal », j’ai cru un moment que c’était la photo de ton intérieur ^^. J’étais jaloux !
    Pour ma part j’ai toujours eu du mal avec le concept de PAL. En fait le concept m’effraie tellement que je n’en ai pas vraiment. J’ai une petite PAL physique (disons une quinzaine de bouquins), et des notes un peu partout : un google doc sur lequel je note mes idées piquées sur les blogs, un carnet que j’utilise dans les cafés littéraires, ou même des mails et sms que je m’envoie à moi-même lorsque je n’ai pas de papier avec moi ^^.
    Du coup tu l’auras compris, ce n’est pas très structuré. Mais à vrai dire cela ne me dérange pas : je sais d’avance qu’il ne me sera pas possible de lire tout ce que je voudrais. Donc quand je veux m’offrir des bouquins, je vais piocher dans les dernières listes que j’ai faites, quitte à laisser un excellent bouquin que j’avais noté longtemps auparavant, mais dont la note s’est perdue.
    Ma petite nouveauté depuis quelques mois, c’est que j’écris le nom de la personne qui m’a conseillé le roman, ou le nom du blog sur lequel j’ai pioché l’idée.
    A+

    Aimé par 1 personne

    1. Ahhh! mais j’ai l’impression de me reconnaitre dans la gestion des envies de livre.
      Il est vrai que j’ai modifié légèrement ma façon avec les numériques et ma liseuse soit 18 mois. C’est la raison principale de l’engraissement de ma PAL. Mais, j’avais et j’ai encore des listes, des notes qui traîne que je reprends, que je raye,…
      Ma wish-list me sert de carnet dans lequel je note mes priorités,…

      Je ne désespère pas de voir mon idéal réalisé. Un peu d’huile de coude.

      Merci A+

      J'aime

  11. Ping : Liebstar Award 2017 – Albédo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s