Ici, Howard, votre Marmotte pour le challenge S4F4!

« Bonjour à tous!

Ici, votre célébrissime Howard, en direct de studios sylvestres. M’incombe la tâche d’animer le challenge estival tout au long de l’été. Je ne vous cache pas ma joie (batifoler auprès de quelques marmottes m’aurait enchanté bien davantage...).

J’ai été engagé par les gentils organisaboteurs pour vous conter les récapitulatifs, les faits particuliers du défi litteraire et réaliser quelques interviews. Mon charisme et ma bonne humeur légendaire font des ravages parmi les lecteurs, et surtout les marmottes (que je préfère au Lutin).

Bien! Bien!

Nous allons commencer par une inauguration, puis enchaînerons par quelques nouvelles. »

« Ramenez le ruban rouge, et la paire de ciseaux, et que ça saute! »

Raclement de gorge, effets Larsen lié au microphone. La marmotte gigote et se lance.

« Votre lutin a réussi à pondre un formulaire pour déposer vos participations, comme quoi, l’ergonomie et la modernité à réussi à franchir les couches de feuilles de la campagne profonde…Mais n’a pas encore compris que le mettre à disposition des participants était une étape incontournable, non seulement pour leur faciliter le dépôt des chroniques, mais également ma tâche lors des différents récapitulatifs.

La prochaine évolution – gageons dans quelques années – vera la formulaire apparaître dans la colonne de droite, j’ai le droit de rêver.

Bref, cessons de monopoliser la parole, place au ciseau… Où est le ruban ? »

(Pas facile à manier cet instrument avec des pattes)

« Par Julius Vernus, je déclare la boîte à lien Summer Short Storie of SFFF ouverte!

Vous n’avez plus qu’à foncer! »

Le micro n’est pas éteint et l’on peut entendre une conversation dans les coulisses…

« -Mais, Howard faut être plus avenant! Tu va faire fuir les participants.

-Museau le Lutin, t’as encore foiré et oublié la boîte à lien. C’est moi qui doit ensuite assumé. Je te signale que ce n’est pas le moment d’hiberner.

-Bon combien avons-nous de participants ?

-A date, vous êtes 15.

-c’est un peu moins que par le passé.

-ben, Lutin, si t’hibernais pas au printemps, tu aurais plus de monde…

-Howard, je n’hiberner pas, je travaillais!

-ouais…Laisse-moi faire mon boulot. »

« Cette année, nous accueillons 15 participants au challenge estival, sachant que ce nombre à des chance d’augmenter au cours des quelques semaines qui vont suivre! Je vous les présente, ces courageux des pages, ces fadas des livres et ces cinglés de la Fantasy et de la SF!

Nous accueillons, l’ami Xapur, le fondateur de ce challenge, le maître de jeu entouré de flipettes qui désespère de les voir trouvé quelque courage. Puis, OmbreBones toujours redoutable lors de ce défi, à l’affût au coin du bois, attendant l’obscurité pour prendre de l’avance! BazaR nous revient une nouvelle fois pour partager ses coups de cœur ou pas dans le format court. Jean-Yves tenetra de devancer tout ce beau monde, aussi souhaitons lui bonne chance!

Brize, portée par l’alyzé estival, organise son propre challenge et vous y convie. Elle a déjà pris un canon départ, car c’est la première à déposer une chonique. Lise s’invite également, pour toucher le Graal su S4F3!
Bien entendu, le trio qui suit est habitué à ce challenge et ses pages, nous les présentons mais vous les connaissez déjà : Le redoutable Troll sera ardu à dépasser, habituée du podium, notamment grâce à une puissance de frappe sans précédent; Le Maki se fait petit et sait se faufiler discrètement, attention à lui! Le Chien critique a du mordant aussi bien dans ces délicieuses chroniques que dans le challenge profitant de l’inattention pour s’en prendre au mollets.
Nous accueillons Elwyn qui fait ses premiers pas dans les parages, méfie-toi de tes arrières… et de tes devants. LAmiSelbon compte nous conter des contes en SFFF, nous attendons de l’enchantement, lesyeuxallumes restera concentré pour ne pas se faire endomir et se faire voler la place…
Il faudra se méfier de Pativore qui présente la tendance à tout dévorer, même les retardataires. Enfin, Nevertwhere cache bien son jeu et ce n’est pas anecdotique si son surnom dans ces contrées sylvestres est Mini-Hulk! »

« Il fait chaud, j’ai soif… »

Howard reprend le micro avant de le balancer par dessus l’épaule.

« Bonne chance! »

14 réflexions sur “Ici, Howard, votre Marmotte pour le challenge S4F4!

  1. Chouette, merci pour la boite à liens 😀 Je vais pouvoir y inscrire mes deux lectures déjà faites et chroniquées. Puis le vent semble me pousser vers un bon cap puisque ma lecture en cours et les 2 suivantes sont éligibles ^^

    Merci encore pour tout !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s