Le Monde sans fin de Joe Haldeman

… ou presque!

Star Trek

Joe Haldeman, l’auteur du fameux roman La guerre éternelle est un des nombreux écrivains de SF réputés et reconnus qui se sont frottés à la franchise Star Trek. Le Monde sans fin est sa deuxième excursion dans l’univers coloré et utopique de Starfleet.  La première tentative nous avait offert un très bon roman de Sf d’action et de réflexion avec La Planète du jugement.

Cette fois-ci, l’équipage de l’Enterprise est confronté non pas au dénuement, mais à la magie. Le pitch de départ laisse assez songeur, et je me demandais comment notre auteur relèverait la gageure. Et une de taille, car il est question d’un vaisseau  gigantesque. Bref, de quoi ébouriffer les synapses!

«  Le capitaine James T. Kirk ne redoute aucun adversaire. C’est une part de sa légende. Mais si la Galaxie lui a opposé toutes sortes de technologies redoutables et d’êtres suprêmement intelligents, jamais, jusqu’à ce jour, il n’avait eu à affronter un ennemi venant du fond des âges. La magie !
Vaincra-t-il le Père Mécanique tapi au cœur d’un étrange vaisseau-monde, ou devra-t-il baisser pavillon pour la première fois de sa carrière ? »

Lire la suite

Le paradoxe de Fermi de Jean-Pierre Boudine

Où sont-ils ?

 

« Pluralitas non est ponenda sine necessitate »

« Les multiples ne doivent pas être utilisés sans nécessité » – Rasoir d’Ockham

« Toutes choses étant égales par ailleurs, la solution la plus simple est généralement une ânerie » – Dan Simmons

Le paradoxe de Fermi concerne le débat sur l’existence d’une entité extraterrestre. Il a été posé en 1950 par le savant italien Enrico Fermi lors d’une conversation dans une cafétéria. Cette question dépasse largement le cadre scientifique, de la science-fiction, de la philosophie et de la religion. C’est un dilemme proprement fascinant à mes yeux, et si en soi il démontre un fort penchant pour l’anthropocentrisme (et de nombreux détracteurs pointent aussi que ce paradoxe est infondé), comment ne pas tenter de répondre à cette énigme cosmique ?

Il peut se résumer par cette phrase :

« S’il y avait des civilisations extraterrestres, leurs représentants devraient être déjà chez nous. Où sont-ils donc ?« 

Les hypothèses pour lever le paradoxe sont de trois ordres (ils sont là – ils existent mais n’ont pas encore pris contact – nous sommes seuls). Avec ce roman, Jean-Pierre Boudine tente de donner sa vision (déprimante) du pourquoi nous sommes seuls dans l’univers.

Sa réponse tient en sa simplicité : une certaine forme d’entropie.

Lire la suite

Voyageurs de Neal Asher

Tic tac…

Le roman fut entamé du bout des dents, une bouchée après l’autre car la thématique du voyage dans le temps m’a bien souvent laissée perplexe et déçue après ma lecture de La Suprématie de McAllister. Tout parût fade et sans saveur en comparaison. Or malgré un début sans grand enthousiasme, j’ai aimé Voyageurs de Neal Asher et j’ai fini par le dévorer tel un T-Rex avalant sa proie.

Il est certain que La machine à remonter le temps de Wells vient à l’esprit dès que le voyage temporel est abordé. Voyageurs emprunte à ce classique pour mieux le distordre dans ses boucles temporelles, à l’image, hé bien, de La Suprématie

Lire la suite

Spécial revues # 2

Bifrost 86, Galaxie 46, Futurs Présents 1

 

“Non, vous n’êtes pas morts gratuits. Vous êtes les témoins de l’Afrique immortelle, vous êtes les témoins du monde nouveau qui sera demain.”  Léopold Sédar Senghor

“Quand j’étais en Afrique, j’ai tué un éléphant en pyjama. Comment un éléphant a-t-il fait pour mettre un pyjama… Je ne saurai jamais !” Marx Groucho

Lire la suite

Le Cavalier vert – Kristen Britain

… vert de peur, ou presque.

Le Cavalier vert, tome 1

Bragelonne

Aujourd’hui il s’agit de vous proposer une lecture agréable et légère. Légèreté n’est pas synonyme de creux et nul, plus simplement sans prise de tête. La Collection 10 ans, 10 euros permet d’accéder à un roman de ce genre à prix tout à fait raisonnable.

Le pitch de l’éditeur est prometteur dans ce sens, sans chercher à nous « vendre » un produit comparé aux mastodontes de l’époque.

« Karigan G’ladheon, jeune fille éprise d’aventure, s’enfuit après avoir été exclue de son école pour avoir défié en duel le fils d’un gouverneur de province. Elle croise alors un Cavalier Vert, l’un des légendaires messagers du roi qui lui demande dans un dernier souffle de porter un message à son souverain. Sans même prendre connaissance de la missive, elle fait le serment de la remettre en mains propres, scellant ainsi son destin, car elle est soudain magiquement investie de la mission qu’elle vient d’accepter : devenir un Cavalier Vert. Dès lors, traquée par des assassins au service d’un mystérieux sorcier, Karigan ne peut compter que sur sa fidèle monture et les mystérieux pouvoirs qu’elle va se découvrir…« 

Lire la suite

Challenges estivaux…

et plus si affinité!

Les beaux jours sont largement de retour, c’est aussi l’occasion de participer à quelques challenges estivaux.  Comme quelques uns parmi vous, j’ai opté pour deux d’entre eux somme toute complémentaires, qui se déroulent – Ô surprise – du 21 juin au 22 septembre 2017.

J’adore ces challenges car ils imposent de vider la bibliothèque de titres que j’aurai tendance à laisser stagner. D’ailleurs, ils se prêtent parfaitement à mon objectif auteurs oubliés à faire découvrir pendant cette période.

Roulement de tambour….

Lire la suite

Héritage – Lois McMaster Bujold

Le couteau du partage, tome 2

Bragelonne

« Faon et Dag ne sont mariés que depuis deux heures quand ils quittent la ferme familiale pour le camp du lac Hickory. Ils espèrent trouver chez le Peuple des Marcheurs du Lac un accueil favorable. Malheureusement, les préjugés sont nombreux à l’encontre des deux héros. Certains vont même jusqu’à réfuter l’authenticité des bracelets magiques qui les lient par le sang… et à menacer Dag d’un exil permanent ! Cependant le sort de leur couple n’est pas encore scellé que Dag est appelé dans une région voisine pour déjouer l’offensive surprise d’un être malfaisant. Les sortilèges de ce dernier semblent particulièrement déroutants… et la patrouille est loin de se douter de ce qui l’attend. Car ce qu’elle va découvrir au cours de ce périple ne changera pas seulement Dag et son épouse, mais influera aussi directement sur les relations complexes entre leurs deux peuples…« 

Nous avions quitté le couple sous de bons auspices à l’issue du premier tome du Couteau du partage.  A peine unis, nos tourtereaux repartent sur les chapeaux de roue…

Lire la suite

Triptyque Laurent Genefort

Quelles bonnes nouvelles!

 

Contrairement aux apparences, le lutin maître es lumière d’Albédo lit des nouvelles. Pas souvent car le format ne convient pas idéalement aux aspirations épiques de la petite créature, en sus, les recueils d’un niveau qualitatif variable ne proposent pas forcément des thèmes suscitant tous la curiosité de la bestiole affable et facétieuse.

Aujourd’hui, il est temps de démontrer à nouveau qu’il ne s’agit pas d’une allergie ou d’une posture complétement fermée et idiote. Je vous propose donc un triptyque de nouvelles de Laurent Genefort, un auteur apprécié par ici.

Au sommaire :

  • Rempart – Bifrost 58
  • Ethfrag – Bifrost 78
  • Carnaval – Bifrost 86

Lire la suite

Les Chronolithes – Robert Charles Wilson

Ou l’effet Feedback

Denoël – Lunes d’encre

Prix John Wood Campbell Memorial 2002

 

Dans un futur proche, Scott se dispute avec sa femme. Le jeune homme est un américain expatrié vivant en Thaïlande, un peu à la dérive, profitant de la vie au jour le jour, sans avoir complètement assumé son statut de père de famille.

Cette dispute matrimoniale est la dernière d’une série mettant son couple à l’épreuve. C’est d’ailleurs la dernière du genre car ayant décidé de se prendre une nuit sabbatique, il ne reverra pas de sitôt sa petite famille. En effet, a proximité de Chumphon un objet immense est apparu. Soudainement. Il se rend sur place en compagnie de leur voisin pour découvrir les proportions énormes du monument. D’une centaine de mètre de haut, érigé dans une matière inconnue, un peu comme du verre foncé ou une pierre magnifiquement polie, ce monolithe en impose.

Son arrivée s’est en outre accompagnée de phénomènes locaux particuliers : une forte baisse de la température, un cyclone, du brouillard et de la neige. Le plus étrange est l’inscription que l’on découvre à sa base.

Lire la suite