Les Chronolithes – Robert Charles Wilson

Ou l’effet Feedback

Denoël – Lunes d’encre

Prix John Wood Campbell Memorial 2002

 

Dans un futur proche, Scott se dispute avec sa femme. Le jeune homme est un américain expatrié vivant en Thaïlande, un peu à la dérive, profitant de la vie au jour le jour, sans avoir complètement assumé son statut de père de famille.

Cette dispute matrimoniale est la dernière d’une série mettant son couple à l’épreuve. C’est d’ailleurs la dernière du genre car ayant décidé de se prendre une nuit sabbatique, il ne reverra pas de sitôt sa petite famille. En effet, a proximité de Chumphon un objet immense est apparu. Soudainement. Il se rend sur place en compagnie de leur voisin pour découvrir les proportions énormes du monument. D’une centaine de mètre de haut, érigé dans une matière inconnue, un peu comme du verre foncé ou une pierre magnifiquement polie, ce monolithe en impose.

Son arrivée s’est en outre accompagnée de phénomènes locaux particuliers : une forte baisse de la température, un cyclone, du brouillard et de la neige. Le plus étrange est l’inscription que l’on découvre à sa base.

Lire la suite

Dernier vaisseau pour l’Enfer – John Boyd

Dernier vaisseau pour l’Enfer de John Boyd

Denoël

 

Une fois la lecture achevée, il y a  presque un goût de déjà-vu. Car aussitôt revient en mémoire la date initiale de publication du livre en question : 1968. Et là, je me dit que les Divergente et compagnie n’ont décidément rien inventé, ni rien révolutionné dans le genre dystopie.

Initialement, je pensais avoir entre les mains le récit d’un amour impossible, un Roméo et Juliette des temps modernes. Dernier Vaisseau pour l’Enfer narre effectivement l’histoire d’amour entre deux jeunes gens appartenant à deux classes distinctes : lui est un étudiant en mathématiques, un M5; elle en littérature une A5. Deux lettres de l’alphabet, deux lettres contenues dans le terme abîme, illustrant parfaitement le gouffre qui sépare les deux classements génétiques.

Ce roman est prenant, et donne une petite leçon aux gros bestsellers en vogue.

Lire la suite

De Haut Bord – H. Paul Honsinger

De Haut Bord de H. Paul Honsinger

Cœur d’acier, tome 1

L’Atalante

Voici un nouveau venu dans la sf militaire, Paul Honsinger avec une trilogie baptisée Cœur d’Acier, De Haut Bord en est le tome d’introduction. Le lecteur découvre un jeune officier Max Robichaux tout fraîchement nommé à la tête d’un vaisseau spatial furtif, un destroyer du nom de Cumberland. L’équipage dispose d’une piètre réputation, mais l’Amiral en charge du secteur lui adjoint quelques solides ou brillants officiers pour le seconder. Sa mission infiltrer un secteur neutre et saper les voies logistiques ennemies.

Un navire de haut bord présente la particularité de ne pas pouvoir couler, en théorie. Nous pouvons d’ores et déjà apprécier l’inspiration maritime de l’auteur. Nous fera-t-il une Titanic ou pas ? A-t-il les moyens de détrôner David Weber et son cycle référence, Honor Harrington? Rivalise-t-il avec La Flotte Perdue de Campbell ?

Lire la suite

Latium – Romain Lucazeau

Latium de Romain Lucazeau

Lunes d’encre – Denoël

J’avais quelques réserves à l’entame de Latium de Romain Lucazeau. En premier lieu, la prose et l’ambition philosophique de son projet m’intriguaient tout en m’inquiétant. Le CV impressionnant de l’auteur, à quelques années-lumière, pardon à des kalétôphos de notre sphère SF interpelait, tout comme une interview récente. En second lieu, ce fut le quatrième de couverture qui poussait la réflexion sur notre appartenance à la même galaxie SFFF : « Pétri de la philosophie de Leibniz et du théâtre de Corneille, Latium est un space opera aux batailles spatiales flamboyantes et aux intrigues tortueuses. Un spectacle de science-fiction vertigineux dans la veine d’un Dan Simmons ou d’un Ian Banks. » Intimidant.

Lire la suite

Le Facteur – David Brin

Le facteur de David Brin

Milady (Bragelonne)

Prix Locus, Prix John Campbell

Le Facteur n’est pas qu’un film de Kevin Costner, c’est avant tout un roman de David Brin. Si l’œuvre cinématographie est plutôt quelconque, le récit de l’auteur américain propose du lourd et du coup l’adaptation ne tient pas la comparaison. Le cadre est pourtant identique pour les deux : les civilisations humaines se sont effondrées (encore!) suite à une guerre nucléaire. Un homme tente de faire face à la l’adversité et à tous les obstacles, tel un joueur de football US tentant de franchir la ligne d’avantage.

Rien de bien original jusqu’à présent car de tels romans foisonnent de nos jours. Sur ce blog, j’ai d’ailleurs déjà chroniqué plusieurs livres ayant une thématique similaire. Ceci dit, le roman a été publié en 1985, le post-apocalyptique n’était pas aussi répandu qu’aujourd’hui et seul Mad Max avait réellement frappé les esprits à cette époque. La violence dépeinte dans le film reflète parfaitement celle qui règne dans les pages du Facteur. Lire la suite

Les étoiles s’en balancent – Laurent Whale

Les étoiles s’en balancent de Laurent Whale

Films et livres sont comparables. Certains peuvent être classés en « série B« ,  ils n’ont pas vocation à concourir pour les oscars hollywoodiens. Il en est de mêmes avec les livres. Je ne boude pas les séries B, certains sont d’excellente facture et dépassent en savoir-faire et en intérêt la catégorie qui se veut supérieure. C’est le cas de ce roman, Les étoiles s’en balancent qui mélange avec adresse journal de guerre, roman d’anticipation et post- apocalyptique.

Lire la suite

Dominic Flandry, La Longue Nuit

C’est le 1er Mai ! Fêtons-le avec un petit article qui se veut sympathique.

Un auteur m’interpelle particulièrement : Poul Anderson. Un héros et l’ensemble de ses aventures me passionnent : Dominic Flandry. Un Hic : question chronologie c’est un peu le bord*l . Initialement, j’avais lu un petit bout par-ci, un petit bout par là, et bien que qu’il était évident que Flandry et ses missions avaient une dimension allant au delà du divertissement, cela n’était pas mis en valeur par l’édition française.

Lire la suite

John Scalzi

Les enfermés – John Scalzi

Les enfermés de John Scalzi

suivi d’une Histoire orale de la maladie d’Haden

L’Atalante – numérique

A ce jour, je n’ai lu que peu d’œuvres de John Scalzi. Deux pour tout dire. C’est peu pour tirer des conclusions hâtives et définitives. Cependant, il y a un premier constat que je peux faire. L’américain possède un style qui me convient. Je lui trouve une écriture fluide et une bonne capacité à happer l’attention du lecteur.

Lire la suite

Pierre Boule

La planète des singes – Pierre Boule

La planète des singes de Pierre Boulle

KDO –  numérique

Une mission d’exploration est expédiée vers un autre système planétaire : l’étoile Bételgeuse. Le professeur Antelle, son second Arthur Levain et le journaliste Ulysse Mérou, observent à la surface de l’une des planètes des signes de la présence d’une civilisation avancée : routes, agglomérations, super-structures, signes de vies élaborées, etc.

Lire la suite