Triptyque Laurent Genefort

Quelles bonnes nouvelles!

 

Contrairement aux apparences, le lutin maître es lumière d’Albédo lit des nouvelles. Pas souvent car le format ne convient pas idéalement aux aspirations épiques de la petite créature, en sus, les recueils d’un niveau qualitatif variable ne proposent pas forcément des thèmes suscitant tous la curiosité de la bestiole affable et facétieuse.

Aujourd’hui, il est temps de démontrer à nouveau qu’il ne s’agit pas d’une allergie ou d’une posture complétement fermée et idiote. Je vous propose donc un triptyque de nouvelles de Laurent Genefort, un auteur apprécié par ici.

Au sommaire :

  • Rempart – Bifrost 58
  • Ethfrag – Bifrost 78
  • Carnaval – Bifrost 86

Lire la suite

Spire, ce qui relie – Laurent Genefort

Spire, ce qui relie de Laurent Genefort

Spire, tome 1

Critic

 

« Echoués sur Arrhenius, une planète isolée et pauvre, Hummel et Lenoor, deux pilotes, décident de fonder une compagnie de transport indépendante qui desservirait les planètes des Confins. Mais la création de cette ligne commerciale interstellaire, baptisée la Spire, est jalonnée de luttes de pouvoir, de trahisons et d’inimitiés. »

Un résumé éditeur qui attire, une couverture de Manchu qui séduit, le nom d’un auteur que j’apprécie, comment pouvais-je résister à Spire, ce qui relie ? Impossible! Ma volonté fait pâle figure face à l’adversité présente et sa puissance de feu.

Si le terme « Spire » ne vous dit rien, normal, il n’appartient pas à notre bon vieux français. Il sera reconnu par les amateurs d’Albion, même si la flèche n’est pas tout à fait caractéristique du roman, et encore cela reste à démontrer.

Enfin, si ce mot évoque en vous quelque chose en forme de spirale, bingo! Vous naviguez en territoire connu, ou en voie de l’être…

Lire la suite

Avril 2017, ne te découvre pas d’un livre!

Avril 2017, ne te découvre pas d’un livre!

Le mois d’avril garde toute son inconstance, une bonne première moitié ensoleillée avec des températures fort agréables, puis une deuxième pluvieuse et fraîche.  Avec ce début de printemps très beau, la nature s’est épanouie vivement, ainsi le rucher et l’entretien de l’extérieur ont-ils réclamé beaucoup de soin et de temps. Je suis un peu moins présente et réponds avec un peu plus de délai car j’ai eu en un mois le travail d’un mois et demi. Je n’ai pas lu autant que je l’avais prévu non plus, mais la fraîcheur rappelle qu’il ne faut point laissé nos bouquins de côté.

Lire la suite

Des prix et encore des prix!

Après une petite semaine loin de la civilisation connectée , me voici de retour ! J’avais une critique de retard (Replay) à cette date-là, me voici désormais à 3 livres sur le carreau!

Pendant ce temps, des prix ont été annoncé… je ne jugerai pas de leur attribution, n’ayant pas lu l’ensemble des romans ou nouvelles concernés. En revanche, je puis faire part de mon enthousiasme concernant certains lauréats.

Ainsi, lors des Futuriales 2016 le pris de la Révélation 2016 a été décerné à :

Lire la suite

Un coup d’oeil sur le Bilan de février 2016

29 février oblige, je me dois de rédiger un article avec cette date pas si courante. Cela tombe fort à propos, puisqu’en fin de mois, j’aime faire un bilan de mes lectures et de ma PAL. Ce mois de février 2016 n’a pas été aussi riche que janvier question entrées sur ma PAL, rares sont les dernières sorties qui s’invitent, il s’agit davantage d’avis et de critiques lus sur d’autres blogs.

Lire la suite

Lum’en – Laurent GENEFORT

LUM’EN de Laurent Genefort

Le Bélial
Il y a des milliers d’années, l’espace était « colonisé » et contrôlé par des entités quasiment omniscientes. L’une d’entre elles s’est affranchie des règles, elle a donc été exilée sur une planète isolée pour 100 000 ans… mais Lum’en y est oubliée.
Ainsi, bien plus tard, la planète en question, baptisée Garance en raison de sa végétation aux tonalités rouges est-elle colonisée par l’homme. L’entité parviendra-t-elle enfin à établir un contact ?

Lire la suite