Le Château de Millions D’années – Stéphane Przybylski

Le Château des Millions d’années de Stéphane Przybylski

Les Origines tome 1

Le Bélial
Prix
Ce premier roman est le volume d’introduction d’une tétralogie qui s’annonce plutôt ambitieuse. En faire un résumé ne serait pas chose aisée. Son contenu est très éclectique : III° Reich et nazis, extra-terrestres, guerre, espionnage, etc..

Himmler expédie Saxhäuser – l’un des fidèles d’Hitler de la première heure – afin d’élargir la sphère d’influence allemande au Moyen Orient. Ce faisant, c’est tout autre chose qu’il y découvre : des extra-terrestres ainsi qu’une arme si puissante, que la victoire de l’Axe leur est promise. Les chimères mystiques des maîtres du Reich se trouvent par la même renforcées par cette découverte.
Dès les premières pages, la qualité des références et de la narration des événements historiques est saisissante. Stéphane Przybylski est un historien français, et cela se sent. Quelle immersion pour le lecteur qui « côtoie » les grands dignitaires du III° Reich!
L’auteur module les ambiances, le rythme et l’intensité de son récit en fonction des lieux et de l’époque. Nous voyageons de l’Angleterre jusqu’à la vallée du Tigre, en passant par Munich et l’Autriche, de 1923 au début de la guerre. L’esprit revanchard et la rancoeur des prussiens se renforçant au fil des flashbacks.
En outre, ces flashbacks corsent et charpentent remarquablement le récit. La tension et les enjeux s’accroissent, le lecteur se trouve plongé au cœur du contexte historique, anticipant et appréhendant cette guerre inévitable. En revanche, cette structure complexifie la lecture, Stéphane Przybylski jonglant avec les époques et les lieux. Heureusement, il nous fournit non seulement un organigramme de la chaîne de commandement nazi mais également une chronologie qui aide à se repérer (une nécessité, finalement), des cartes et… une bibliographie!
Ce procédé fournit un background solide aux personnages principaux et secondaires,  leur procurant une consistance loin des clichés simplistes et des caricatures plus ou moins classiques. J’ai d’ailleurs un faible pour l’archéologue Schmundt qui ne m’a pas fait une brillante impression dans les premiers chapitres, mais qui s’avère très intéressant par la suite, notamment à la faveur des différents flashbacks.
Toutefois ce livre ne plaira pas forcément à tous les lecteurs : la structure de sa construction reste complexe et le mélange de genres peut laisser perplexe. A mon sens quelques flashbacks semblent superflus. Malgré cela, Le Château des Millions d’Années demeure  une très bonne surprise et une belle promesse….
 Autres critiques :

Culte d’ApophisXapurMes ImaginairesLe Bibliocosme

Défi lecture 2016 : #7 un auteur pas connu

12295263_10153872122952369_9088107963143541444_n

 

Publicités

16 réflexions sur “Le Château de Millions D’années – Stéphane Przybylski

  1. Ping : Le marteau de Thor – de Stéphane PRZYBYLSKI – Albédo

  2. Ping : L’heure du Loup -Robert McCammon – Albédo

  3. Ping : Le château des millions d’années – Stéphane Przybylski | Le culte d'Apophis

  4. Ping : Des prix et encore des prix! – Albédo

  5. Ping : Mes challenges 2016 – Albédo

  6. Ping : HELP NEEDED – Défi lecture 2016 – Albédo

  7. Ping : HELP PROVIDED ! – Albédo

  8. Ping : Le Château des Millions d’Années – Stéphane Przybylski | Les Lectures de Xapur

  9. Ping : Origines, tome 1 : Le Château des millions d’années | Le Bibliocosme

  10. Je pense qu’on dit « tétralogie » plutôt que « quadrilogie »… 😉

    Ceci étant dit, ton article reflète tout à fait mon propre ressenti de lecture. J’ai littéralement avalé ce roman, très bien écrit. Et le suivant, aussi ! J’attends avec impatience de pouvoir me plonger dans le prochain !

    A.C.

    Aimé par 1 personne

    1. Ma moitié ne cesse de dire que j’invente beaucoup de nouveaux mots et de nouvelles expressions, mon dernier: à priori « dispensable » n’existe pas…. ( je suis dyslexique, alors parfois les lettres et les mots ont tendance à n’en faire qu’à leur tête, animés de leur propre liberté de choix).
      Je te remercie de m’indiquer si tu vois d’autres bourdes! Je vais corriger!

      J'aime

        1. Merci Apo, je vais me faire un plaisir de l’utiliser ce terme alors! Et tétralogie aussi, d’ailleurs, cela sonne mieux à l’oreille ( ma fille me taquinerait à ce sujet, car j’ai tendance à mentionner pivaillon à la place de pavillon, et ce genre de chose assez régulièrement.

          J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s