Quatre Cavaliers pour Halloween, Octobre 2016

Quatre Cavaliers pour Halloween, Octobre 2016

Le mois précédent était tout feu et tout flamme avec de superbes lectures. Ce mois-ci nous nous dirigeons vers Halloween, et si mes lectures n’ont pas sombré dans l’horreur, ce fut moins plaisant. Rien d’effrayant ou de dégoûtant, pas de fantôme dans un placard, mais une sensible baisse de peps.

J’ai lu davantage de nouveautés (Latium, L’ancillaire 3, Le Zoo de Mengele, De Haut Bord) en un seul mois que ce que j’avais fait jusqu’à présent, c’est donc paradoxalement le mois des nouveaux-nés !

News

Je regarde la série le Maître du Haut Château, inspirée par Dick. Aussi, ai-je l’intention de lire le roman de l’auteur, et de me faire un mois thématique, centré sur des « uchronies de la seconde guerre mondiale ». Rien d’ambitieux, juste deux ou trois romans : en sus du Dick, Le Club Uranus de Przybylski, et l’Anniversaire du Reich de Mille ans d’Andervon.

J’ai du mal à suivre un programme de lecture, je le fais plus au feeling, à l’envie et à la curiosité, trois livres « uchronies WWII » ne devraient pas s’avérer insurmontables, surtout après un mois « Nouveautés« !

La Page Challenge

Dans le même esprit, ma participation au défi  lecture 2017 est déjà acquise. Le but est 50 livres lus, inclus dans les catégories proposées (sachant que 60 est la grande ambition secrète… chutttt!), avec une contrainte supplémentaire : uniquement des livres de SFFF.

Pour ce faire, la page Challenges a évolué et propose des onglets par année. Ainsi, sur Challenges 2017, pourrez-vous consulter les catégories de l’année prochaine et mes quelques idées de lectures pour 2017. Les suggestions sont les bienvenues!

Brandon Sanderson

Vous avez aussi pu découvrir ma page Brandon Sanderson, le mois prochain est dédié à un auteur que j’apprécie beaucoup et qui fera l’actualité en novembre avec Au-delà du gouffre : Peter Watts.

Les ajouts sur ma PAL

Un rude mois pour ma PAL et wish-list. Après m’être assagie une bonne partie de l’été, j’ai eu une craquante. Voici une partie des numériques :

14702224_10207451485834649_8284014710418652877_n

Les 12 rois de Sharakaï de Beaulieu – déjà sur ma wish-list

Source des Tempêtes de Dau – déjà sur ma wish-list

Les neiges de l’éternel de Krust

Londres la ténébreuse de McMaster

Agnès la Noire d’Howard

Légende de Gemmel

Latium de Lucazeau – aussitôt lu!

De haut bord de Honsinger

Afterparty de Gregory – déjà sur ma wish-list

La Maison des Derviches de McDonald

En parcourant les divers blogs, j’ai repéré quelques titres qui me font saliver. J’ai inclus les critiques qui ont provoqué cette curiosité :

Watership Down de Richard Adams – critiques : LorhkanOurs Inculte

Chez Apophis :

Les chevaux Célestes de Guy Gavriel Kay

Le problème à 3 corps de Cixin Liu

Existence de David Brin

Soit 14 entrées dont 10 qui viennent grossir les rangs.

Trois livres étaient déjà dans ma wish-list, un a intégré la PAL directement et lu aussitôt, son transit a été bref!

En cours de lecture

De haut Bord de Honsinger

La forteresse des étoiles de C. J. Cherryh

La maison des Derviches de Ian McDonald

Lectures du mois d’octobre

Servir Froid d’Abercrombie

La miséricorde de l’Ancillaire d’Ann Leckie

Indomptable de Jack Campbell

Le Zoo de Mengele de Gert

Inspecteur et traite des âmes de Liz Williams

Latium de Romain Lucazeau

La Compagnie Noire de Glen Cook

Magie des renards  – nouvelle

Démons de Jeanne Dillard

J’ai lu 8 des livres de ma PAL ce mois-ci, 3 sont en cours de lecture. Et ma PAL est donc repartie à la hausse, avec un honorable +3!!

the-digital-art-of-stepan-alekseev-33

Le Top du mois

La compagnie Noire de Glen Cook.

Une référence en Dark fantasy. Rien à dire de plus!

Le Flop du mois

L’Inspecteur Zhen et la traite des âmes de Liz Williams.

Le fantastique et moi, c’est une histoire d’attraction-répulsion. J’apprécie les romans avec des monstres et des êtres surnaturels comme il est possible de le lire sur ce blog. J’adore des histoires de vampires et autres créatures cornues, griffues ou pointues, mais un certain équilibre des saveurs m’est nécessaire. Des mélanges savamment distillés me séduisent, or si cela part dans tous les sens, mes papilles sont confuses et mes neurones éternuent, impossible de se concentrer sur les lignes. Pour L’inspecteur Zhen, c’est un tout cela qui bloque ma crédulité volontaire, le ton contient un humour certain avec un dérision assumée, une enquête policière séduisante. Mais c’est également trop farfelu : un bouilloire se transforme en animal, l’épouse de l’inspecteur est un démon,…!!! Bref, je n’ai pas pu rentrer dans l’histoire.

Publicités

16 réflexions sur “Quatre Cavaliers pour Halloween, Octobre 2016

    1. OH, oui pour Watership down!! Tu as attiré mon attention, j’ai du coup très envie de le lire.
      Je viens d’achever ma lecture de la Forteresse. J’ai adoré! et j’ai déjà lu ta critique !!!
      L’avantage quand tu ne regardes pas la TV tant que cela (gain = 100 pages par jour).

      J'aime

  1. JC Largange

    « L’anniversaire du Reich de mill ans » va sûrement te plaire, il y a là le « petit coup de pinceau » de Jean-Pierre Andrevon… Même si c’est une nouvelle assez courte, elle en fait découvrir beaucoup par ellipses…
    Pour ce qui est du « Maître du Haut Château », l’ambition des saisons de la série est bien plus grande que celle du texte – assez court au demeurant. Ce qui n’est qu’esquissé dans la nouvelle est développé jusqu’à décrire avec précision un univers complet dont les thèmes graphiques ne sont pas sans rappeler – Albert Speer oblige ceux mis en oeuvre dans l’adaptation cinématographique de Fatherland (saison 2). Certains jugerons le parti pris des réalisateurs comme dérangeant (je n’en dis pas plus pour ne pas « spoiler »), mais c’est il faiut bien le dire dans la droite ligne de la « schizophrénie comme principe de vie » de Philip K. Dick ;-)…

    Aimé par 2 people

    1. Oh!Oh! Du coup de suis très impatiente d’entamer ces lectures! J’en suis qu’à trois épisodes de la série. Bientôt le n° 4…
      Je trouve parti pris des réalisateur cohérent jusqu’ici. Je te dirais plus tard…

      J'aime

  2. Le chien critique

    J’attends ta critique de Watership Down pour savoir si je saute le pas ou pas.
    J’étais indécis depuis quelques mois sur L’inspecteur Zhen, bien m’en a pris d’attendre.
    Qu’est ce que ça donne Le maître du haut chateau en série ?

    Aimé par 2 people

    1. Merci ! 🙂
      Pour l’instant j’aime beaucoup l’adaptation. Je suppose que l’histoire développe davantage les événements du livre éponyme ( cf le commentaire de JC). Le(s) réalisateur(s) maîtrise(nt) vraiment bien la mise en scène, avec une homgénéité d’ensemble. Le rythme est posé, mais le suspens est prenant (avec des moments angoissants si tu ne connais pas la fin de l’histoire). Pas mal d’incertitude, décor et costumes tip top, acteurs sont vraiment bons dans l’ensemble.

      Bref, du bon, rien d’exceptionnel, mais bon.

      J'aime

  3. Merci pour les liens.

    Je ne suis pas du tout d’accord pour l’inspecteur Zhen : à part cette histoire de bouilloire (qui est un élément tout à fait mineur du récit) et l’humour qui tourne autour des ministres de l’Enfer, l’univers n’est, à mon sens, pas du tout « farfelu » (comme dans un Pratchett, par exemple), mais plutôt placé sous le signe d’un humour féroce, comme dans une sorte d’adaptation asiatique d’In Nomine Satanis. Du moins, c’est un premier angle d’analyse du roman : un second est le contraste, là encore à mon sens particulièrement intéressant, entre folklore et mythologie chinoise traditionnelle d’une part (déesses, démons et esprits, qui, dans ce contexte, ont une existence avérée et interagissent activement avec les humains) et société du futur proche, avec nanotech et connexion directe informatique / cerveau, notamment, d’autre part. L’enquête policière étant, de plus, un bonus fort appréciable. Maintenant, les goûts et les couleurs, hein…

    Aimé par 2 people

    1. Farfelu est effectivement sévère, d’autant plus que ce n’était pas forcément avec l’inspecteur Zhen que je voulais l’utiliser… A vouloir condenser, nous n’exprimons pas correctement notre pensée. Tu as raison de souligner. Je n’aime pas les récits farfelus, c’est un fait. Et, il est vrai que le coup de la bouilloire en loir, je ne sais pas pourquoi ce genre de petits faits me sortent du récit, je bloque.
      L’enquête policière est agréable et mérite effectivement de s’y attarder.

      J’ai beaucoup de mal avec le fantastique. Mais j’adoucirai car à la relecture c’est un peu trop dur et le livre ne le mérite pas.

      J'aime

    1. Merci, oui, je suis assez contente de mes lectures! Fatherland je l’ai lu tr!s récemment, et j’ai adoré. C’est ce livre qui m’a conduit à m’intéresser à la série la Maître du haut Château!

      J'aime

  4. Je comprends tout à fait, je ne suis pas un programme de lecture. Rien qu’à la mention d’une possibilité d’en écrire un, et paf, j’ai envie de tout autre chose 😉 Je te souhaite une belle année 2017 d’Imaginaire alors (il n’est jamais trop tôt pour formuler des vœux) (si ?). Sinon je n’ai lu aucune de tes nouvelles acquisitions et liste d’envies. Un +3 est tout à fait gérable !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci de me comprendre, j’ai une tendance à partir tout azimut. La preuve j’ai lu deux livres qui n’étaient ni dans ma PAL ni dans ma wish-list ce mois-ci… alors que j’ai environ 250 bouquins (PAL et wish-list) en attente!
      Jamais trop tard pour formuler des voeux, non. Merci !! 🙂

      ET un +3 est gérable, c’est le nombre auquel il s’ajoute.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s